Profil

  • cojocano
  • Maman de 4 enfants, mariée et nounou, je blogue dans la région de Nancy.
sur mon blog vous trouverez toutes sortes de recettes abordables et faciles à réaliser, si j'y arrive alors vous aussi!
  • Maman de 4 enfants, mariée et nounou, je blogue dans la région de Nancy. sur mon blog vous trouverez toutes sortes de recettes abordables et faciles à réaliser, si j'y arrive alors vous aussi!


 

safe image.php 

  logo-cookut.jpg

 

 

Rechercher Sur Le Blog

 

logo-750g.jpg 

 

 

bt.png 

 

http://img.over-blog.com/300x300/3/89/05/81/photo/photo-3/logo.png

la bouilloire bavarde 

les gourmandises de virginie

MelleBanane's Cuisine

OK CE BON
Les naissances culinaires

fidji passion boulange

l'atelier pain

le pétrin

Les gourmandises de nath

Mon petit grain de sel

mes envies et délices

La marmite à M'Alice 

Quand Nad cuisine
Pique assiette

Délice-yeux

Nicole Passions

Les recettes à l'Annie

 

Compteur de visiteurs en lignes


REFERENCEMENTS


 





 
 

 

 

2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 06:16

101_2340.JPG

 

La semaine dernière j'ai fait quelques macarons pour offrir. J'ai tenter une ganache à la fleur d'oranger, une saveur qui éveille mes papilles et que je n'avais encore jamais faite. J'ai vraiment aimé. (ce sont les jaunes sur la photo)^

 
INGREDIENTS

coques: (pour environ 40 coques)

80 g de blanc d'oeufs

100 g de poudre d'amande

155 g de sucre glace

55 g de sucre semoule

colorant (jaune de chez Shopping culinaire)

 

ganache à l'eau de rose;

200 g de chocolat blanc (de bonne qualité)

80 g de crème liquide (entière de préférence)

20 g de beurre

2 cuillères à soupe de fleur d'oranger

 

 

 

3_13_8 PREPARATION

 Préparation de la ganache:

Hacher le chocolat blanc

Faire bouillir la crème et ajouter dedans le chocolat blanc haché et le beurre. Ajouter le fleur d'oranger.

Bien mélanger jusqu'à ce que le chocolat soit complètement dissous dans la crème.

Placer au frais au moins une heure (un peu plus c'est mieux)

 

Préparation des coques:

Commencer par mixer au robot la poudre d'amande (ou de noisette) mélangée au  sucre glace (pas trop il ne faut pas que les poudres grainent et "s'agglutinent)  puis les tamiser. C'est important pour obtenir des coques lisses.

Dans le bol de votre robot commencer à monter les blancs a faible vitesse, quand ils commencent à mousser ajouter la moitié du sucre et passer à vitesse moyenne. (c'est à ce moment là que l'on ajoute le colorant)

Quand le fouet commence à marquer les blancs, les serrer avec le sucre restant à puissance maximale.

La meringue est prête lorsqu'en retirant le fouet il se forme au bout un bec d'oiseau. (la meringue prend une forme de bec de perroquet) PHOTOS ICI 

Arrêter le macaronnage lorsque la pâte forme un ruban .La pâte doit couler comme un ruban en tissu  tomberait en le lâchant.

Incorporer alors en 3 fois le mélange poudre d'amande / sucre glace (c'est le macaronnage) avec une spatule.

 

Mettre une feuille de papier sulfurisé sur chacune de vos plaques de cuisson (comptez en 3, dont une qui reste dans le four chaud) ; (je préfère le papier sulfurisé aux plaques de cuisson en silicone ou encore aux feuilles de cuisson Demarle qui demandent un temps de cuisson plus long ou plus chaud, et qui donnent un rendu qui me convient mieux, mais chacun ses goûts)

Placer une plaque de cuisson dans le bas de votre four sur une grille (vous pouvez aussi retourner votre lèche frite en guise de plaque de cuisson) et préchauffer votre four à 140°c.

Verser la pâte dans une poche à douille munie d'une douille de  8 mm.

Dessiner sur votre feuille de cuisson (papier sulfurisé) des cercles de 20 à 22 cm de diamètre.

Répartir la pâte à macaron à l'intérieur de ces cercles.

 

Faire des disques de 3 à 4 cm de diamètre en quinconce. Pas besoin de croûtage (si vous voulez vraiment le faire vous pouvez mais moi je ne vois pas de grosse différence, je préfère même sans)

 Faire cuire une plaque à la fois (posée sur une ou 2 autres plaques) à 150°c, pendant 15 minutes.Adapter selon votre four, dans le mien il vaut mieux 140°c et 18  minutes pour que la couleur reste belle et que les coques ne brunissent pas.  Dans mon autre four c'est 130° et 20 minutes. Il ne faut pas hésiter à faire des tests les premières fois que vous faites des coques de macarons.

Laisser refroidir et décoller les macarons (en humidifiant la feuille de cuisson en la posant sur un linge humide ça aide bien, mais si ils sont bien cuits pas besoin).

 

 

 

 

Garnir les coques 2 à 2 à l'aide d'une poche à douille.

Conserver au frais.

Repost 0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 06:02

Après un week end consacré à ma famille et donc une petite pause pour le blog, je reviens avec la mise à l'honneur de la semaine.

 

Le poulet à la marocaine de Katerine

photo.JPG

La tarte salée chorizo cancoilliote de "les crocs du loupinet"

La cojobrioche de "plaisirs de la maison la maison"

117_4294.JPG

les Hakkaido milk buns de "la cuisine au village"

8 2899

et je termine ce tour d'horizon avec les gougères au saumon de "la cuisine d'agnès"

007-3

 

Bonne journée à tous

Repost 0
Published by cojocano - dans A VOUS L'HONNEUR
commenter cet article
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 06:42

101_2345.JPG

Une nouvelle fois je vous présente une recette issue du livret "le moule à Charlotte" de chez tupperware. C'est très frais en onctueux j'ai bien apprécié.

initialement les proportions sont prévue pour ce fameux moule à cahrlotte tupperware, j'ai doublé les proportions pour le faire dans un moule flexipan, mais je vous donne la recette telle qu'elle est dans le livret.

 


INGREDIENTS

1 sachet de gelée (au madère ou non)

250 ml de vin blanc sec

250 ml d'eau

2 avocats bien mûrs 

250 g de surimi coupé en morceaux  (ou de crevettes décortiquées)

sel

1 pincée de piment de cayenne (d'espelette pour moi)

150 ml de crème épaisse

 

 

3_13_8 PREPARATION

Préparez la gelée comme indiquée sur le sachet avec l'eau et le vin blanc.

Mixer les avocats avec la gelée , la crème et le piment.

Ajouter le surimi coupé en morceaux, mélanger et verser dans le moule à charlotte.

Laisser prendre plusieurs heures au réfrigérateur.

Servir frais.

 


Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 06:17
Repost 0
Published by cojocano
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 06:58

2013-03-26-16.30.40.jpg

 

Une petit gouter apprécié des petits et des grands.

La recette provient du blog "je suis une quiche en cuisine" 

 


INGREDIENTS

2 oeufs

90 g de sucre

80 g de farine

20 g de cacao amer

1/2 sachet de levure

100 g de beurre

 

 

3_13_8 PREPARATION

Dans le cul-de-poule (ou au robot), mélangez au fouet les  œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

Tamisez ensemble la  farine, le chocolat en poudre et et la levure puis incorporez-les au premier mélange. (je ne tamise jamais sauf pour les macarons )
Mettre un film transparent sur la préparation et placer au frais 20 min.

Dans une casserole (ou encore au micro onde), faire fondre le beurre et laissez-le refroidir.

Versez le beurre froid dans la préparation après un temps de repos.

Garnir vos empreintes à madeleines de la préparation et les placer de nouveau au réfrigérateur environ 20 min.
Pendant ce temps, préchauffez votre four à 200°C (th 6/7).

Faites cuire les mini-madeleines pendant 10 minutes environ à 200°C (th 6/7).
Repost 0
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 06:21

101_2335.JPG

 

Mes enfants adorent le coquilletto alors je leur en fait régulièrement. Cette fois j'ai remplacé une partie des lardons par des chipolatas qu'il me restait dans mon frigo ainsi que des champignons.

 


INGREDIENTS

 

250 g de coquillettes

6 chipolatas

1 petit oignon

10 cl de crème liquide

50 g de parmesan râpé

Bouillon (eau + kubor ou cube de votre choix)

poivre du moulin

(pas besoin de sel le bouillon est déjà salé)

huile d'olive

un morceau de parmesan

6 champignons de Paris (ou plus si vous aimez)

 

3_13_8 PREPARATION

Éplucher et émincer l'oignon, le faire revenir à la poêle.

Nettoyer les champignons.

Ajouter les chipolatas coupées en rondelles, puis les champignons quand ils sont cuits , verser les coquillettes, bien mélanger.

Mouiller régulièrement avec le bouillon (préalablement chauffé).

Mélanger souvent tout en poursuivant la cuisson et en ajoutant du bouillon lorsqu'il s'évapore.

Lorsque les pâtes commencent à être cuites (je n'ai pas de temps de cuisson à vous donner,je goutte  les pâtes pour surveiller la cuisson), ajouter la crème et le parmesan et le reste de bouillon. Laisser cuire encore quelques minutes et servir de suite.

Parsemer de copeaux de parmesan fait à l'aide d'un économe.

Repost 0
Published by cojocano - dans PLAT PRINCIPAL
commenter cet article
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 07:37

101_2337.JPG

 

On voit cette petite bête moelleuse apparaître sur les blogs depuis quelques semaines. C'est en voyant celle de mon amie Patchouka que je me suis lancée. Je n'ai pas suivis sa recette, j'avais besoin de blancs d'oeufs alors pour la pâte à brioche j'ai repris celle de la brioche de kinou ce qui a donné une chenille vraiment énorme. Vous pouvez la faire avec n'importe quelle recette de brioche en fait.

 

 


INGREDIENTS

 

550 gr de farine 

4 jaunes d'oeufs

220 ml de lait

50 gr de sucre en poudre

2 sachets de sucre vanillé

1 cac de sel

100 gr de beurre mou en morceaux

1 sachet de levure de boulanger déshydratée ou 11 g de levure brugman ou 20 g de levure fraîche

Fourrage: pâte à tartiner, confiture, pâte de speculoos....

3_13_8 PREPARATION

En map: Mettre tous les ingrédients dans la MAP dans l'ordre habituel en terminant pas le beurre.(penser à doubler le temps de pétrissage, la brioche lèvera mieux). Programme pâte.

Au robot, délayer la levure dans le lait légèrement tiède. Ajouter les autres ingrédients en terminant par le sel et les jaunes d'oeufs. Pétrir 15 min. Laisser gonfler la pâte jusqu'à ce qu'elle ait doubler de volume.

 

Fariner votre plan de travail, étaler la pâte en un grand rectangle. Couper la moitié de la pâte en lanière (j'utilise une roulette à pizza) et tartiner l'autre moitié avec la pâte à tartiner. (voir façonnage chez patchouka, j'ai oublié de prendre une photo).

Rouler la brioche sur elle même en commençant par la partie fourrée.

Placer 2 pépites de chocolat pour faire les yeux et disposer la chenille sur une feuille de cuisson.

Laisser doubler de volume. Dorer à l'oeuf et cuire à 180°c , 20 à 25 min.

Laisser refroidir sur une grille.

 

101_2339.JPG

 


Repost 0
Published by cojocano - dans BOULANGE
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 06:00

101_2287.JPG

 

J'avais envie d'une salade césar mais je n'avais pas de poulet, j'ai improvisé avec ces belles asperges vertes.

 

 


INGREDIENTS

Pour 4 personnes

salade verte (mâche pour moi)

1 botte d'asperges vertes

Un morceau de parmesan (du vrai)

Une petit boîte de maïs

100 gr de pignons de pin

1 pomme granny Smith

1 sachet de croûtons

1 carotte 

Le jus d'un demi citron

 

Pour la sauce: (source marmiton)

1 oeuf

25 gr de parmesan râpé

1 trait de tabasco

1/2 cac de moutarde

le jus d'un demi citron

1 gousse d'ail

15 cl d'huile d'olive

sel, poivre

3_13_8 PREPARATION

 

Nettoyer et essorer votre salade. Égoutter le maïs.

Éplucher la carotte et la râper.

Avec un économe faire des copeaux avec le parmesan.

Dans une casserole porter à ébullition de  l'eau et y plonger les asperges nettoyées et épluchées. Les égoutter.

Pendant ce temps faire griller à sec les pignon dans un poêle.

Couper la pomme en tranches fines et arroser la de jus de citron pour qu'elle ne noircisse pas.

Répartir tous les ingrédients dans les assiettes.

PRÉPARATION DE LA SAUCE:

Faites cuire l'oeuf 1 min 30 dans l'eau bouillante, et rafraîchissez-le.
Cassez-le dans le bol d'un mixeur et mixez, avec tous les autres ingrédients; rectifiez l'assaisonnement et incorporez à la salade.

Repost 0
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 08:36
Repost 0
Published by cojocano - dans IDEES MENUS
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 06:27

101_2315.JPG

D'après une recette issue du livre "véritable petit beurre" des éditions Solar.

La verrine que je vous présente ressemble à celle sur la couverture du livre qui s'intitule "verrines de fruits frais à l'italienne", mais en fait il s'agit d'une autre recette , celle du tiramisu que j'ai choisi de présenter de cette façon et qui à l'origine est avec des framboises.

 


INGREDIENTS

Pour 6 verrines

24 petits beurre (j'en ai utilisé moins, environ 15 )

250 g de fraises fraiches et 2 kiwi (framboises initialement)

3 oeufs

300 g de mascarpone

20 cl de coulis de fraises (coulis de framboise dans la recette originale)

60 g de sucre en poudre

10 cl de sirop de sucre de canne

 

 

3_13_8 PREPARATION

Nettoyer les fraises et les couper en morceaux.

Éplucher les kiwis et les couper en petits cubes. Mélanger les fraises et les kiwis.

Déposer une cuillerée de fruits au fond de chaque verrine.

 

Séparer les blancs des jaunes.

Blanchir les jaunes avec le sucre puis ajouter le mascarpone.

Battre les blancs en neige et les incorporer.

Mélanger le coulis de fraises avec le sirop de sucre de canne.

Tremper des petits beurres dedans et les placer par dessus les fruits dans les verrines.

Ajouter une bonne cuillerée de crème au mascarpone.

renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la crème et des fruits.

Parsemer de petits beurres concassés et conserver au frais avant de servir.

 



Repost 0
Published by cojocano - dans DESSERTS
commenter cet article